A Saint Omer, la caravane des foyers ruraux anime la Grand’Place

Les foyers ruraux choisissent le Pas de Calais pour le lancement national de la Caravane « Libère ta Parole » !

Les passants étaient au rendez-vous en ce samedi 24 mars sur la grand Place de Saint Omer. Il faut dire que la météo, plutôt clémente, n’a rien gâché du plaisir qu’ils ont eu à participer au lancement de la caravane des foyers ruraux. Proposée en marge du conseil national confédéral le et de l’assemblée générale de la confédération nationale des foyers ruraux, cette animation a acté le point de départ de la caravane de Libère Ta Parole. Grand projet citoyen des foyers ruraux, ce projet vise à recréer des espaces et des temps de débats pour répondre aux enjeux de participation citoyenne.

Garée sur une zone très passante, la caravane Libère ta Parole a ainsi permis d’interpeller les Audomarois de façon provocante par deux panneaux sur lesquels étaient inscrits, « associations, pièges à cons !? » et « et si les bénévoles s’arrêtaient ? ». Interloqués, les habitants de saint Omer se sont arrêtés pour s’exprimer librement, échanger avec des bénévoles et des salariés de ce grand réseau associatif d’éducation populaire et consigner leur parole sur de petits papiers de couleurs.

Parmi les phrases relevées avec l’accord des habitants, on retiendra « si les bénévoles s’arrêtaient… et bien il y aurait un beau merdier ! » exprimé par David, mangeur de merveilleux, « pas d’associations = pas de vie, pas de démocratie » selon Françoise, 48 ans, ou « la solidarité, c’est trop, et le bénévolat, c’est trop rare » selon Alexandre et Logos, des jeunes intéressés par la démarche entamée. Un peu plus d’une quarantaine de phrases interrogeant ou marquant l’attachement des habitants à leur structures associatives ont ainsi été relevées. Par le biais d’un débat mouvant animé par Tony Havart, salarié de la Fédération des foyers ruraux du Nord et du Pas de Calais, les participants se sont ensuite positionnés dans un esprit convivial et respectueux où chacun a pu s’exprimer ouvertement.

Fidèle à l’esprit voulu par ce projet itinérant, la caravane des foyers ruraux ira de village en village durant toute l’année pour interpeller les habitants sur des thématiques qui leur tiennent à coeur et leur proposer de prendre la parole sur des sujets qui les concerne pour qu’ils soient acteurs,  des territoires ruraux.

Organisé et présent dans toute la France, le réseau des foyers ruraux anime et fait vivre les territoires. Très implantés dans le Nord et le Pas de Calais, ils y sont notamment connus à travers leur festival Ruralivres et Conteurs en Campagne qu’ils mènent chaque année et dont le succès est assuré par toutes les actions quotidiennes. Dynamique, investie et volontaire, il était logique que ce soit cette fédération qui accueille ces temps institutionnels en 2018. La caravane y est passée une première fois. Elle y repassera en juillet prochain.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *