Soukouss : parler c’est bien, agir c’est mieux !

En novembre 2007, un tremblement de terre de magnitude 7 a secoué la Martinique. Celui-ci a profondément affecté les populations qui en parlent encore ! Pourtant, cette parole ne se traduit pas en actes concrets permettant d’éviter de nouveaux drames.

Conscient de cette réalité, l’Association Prévention Solidarité Morne Acajou (PSMA), le Foyer rural Morne Acajou et la Fédération Martiniquause des Foyers ruraux, ont débutté le projet Soukouss au mois de mars 2017, afin de sensibiliser aux risques sismiques très importants dans la région.

Elles ont ainsi décidé de lancer un concours vidéo incitant à réaliser des courts métrages afin d’amplifier cette prise de conscience au plus près des habitants et éviter le désintéressement et le fatalisme sur cette question.

Avec un délai de 6 mois, 6 associations ont été assistées et accompagnées par des professionnels de l’audiovisuel, de l’écriture jusqu’au montage, afin de produire des courts métrage. Plus de 250 convives se sont retrouvés le 29 novembre 2018 et ont pu voir les films proposés.

Parmi eux, les 2 réalisés par les foyers ruraux se retrouvent sur les premières marches du podium de ce concours :

avec le film Mimi et le séisme (foyer rural de Chopotte), arrivé en tête, et Soukouss à Guinée (foyer rural de Guinée).

Il est envisagé que ceux-ci soient diffusés dans les médias, les écoles et certains espaces publics.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *