4e étape de la caravane en Vendée : consommons autrement au Village de la Vergne !

À la ferme de la Vergne, Mouvement rural de Vendée jouait à domicile. Cette soirée du 26 juillet accueillait les Tablées d’été : treize producteurs venus de la région de La Roche tenaient leur stand. Au gré des rencontres, des envies, de la faim, les visiteurs remplissaient leurs assiettes et s’attablaient pour déguster bon, bio et local. En famille, entre amis, au son des musiciens, tout était pensé pour passer un excellent moment tout en valorisant les initiatives respectueuses de la terre et des hommes.

C’est là que la caravane, en plein road trip en Vendée, a décidé de faire sa quatrième escale 20190726_194431 Le thème des débats a été adapté aux circonstances pour aborder une question d’importance : « consommer autrement ». L’entrée en matière était différente, mais beaucoup des échanges répondaient à ce qui avaient déjà pu être dit lors des étapes précédentes.

Nos visiteurs nous ont parlé de leurs craintes et de leurs espoirs concernant l’avenir, des solutions qui pourraient être mises en place. Alexis, 29 ans, adepte des circuits courts, nous a confié : « Je préfère donner de l’argent à un agriculteur qu’à un supermarché ! Comme ça l’argent circule. ». Sophie, 50 ans, nous fait part de sa conviction : « C’est essentiel de mieux manger pour soi, par respect pour les producteurs, pour la planète. ». Solène, 33 ans poursuit : « C’est plus économique de consommer écologique ! ».

Élisabeth, 66 ans, précise que « Participer à ses rassemblements, c’est être en adéquation avec un mode de vie. ». Son mari se montre plus pessimiste : « La plupart des gens savent mais sont coincés dans leurs obligations : c’est compliqué de sortir d’un système ». Il n’est pas si simple de changer de façon de consommer, plusieurs facteurs sont à prendre en compte (économique, distance, temps…)… et il serait même question de volonté politique…

Pour les organisateurs, pour les agriculteurs pour les participants aux festivités, c’était une belle soirée. Et notre caravane a résonné un moment des échos des débats. Il y avait de la pluie ? Ah ?

20190726_215708

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *